Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
FIGURES HERMINOISES

le lundi 28 février 1916

28 Février 2016 , Rédigé par Charles Antoine Verly Publié dans #14-18, #Saint Juire

François Jean FOURETIER : Il est né le 5 juillet 1878 à Champgillon dans une famille de cultivateurs originaires de Saint Juire et de ses environs.

Il épouse le premier janvier 1917 Eugénie FOURETIER. En dépit de tous mes efforts, je n'ai pas trouver de cousinage entre ces deux époux, et cela en dépit de deux couples homonymes (Pierre Fouretier & Françoise Daniaud) dans l'ascendance des deux personnes mais à des époques différentes !

Le couple aura au moins un enfant Albert, né en 1907 à Saint Juire.

.

Sa carrière militaire est décrite dans le registre des Matricules de 1898 page 80/908 sous le matricule 543.

Il est incorporé au 125° Régiment d'Infanterie à compter du 16 novenbre 1899.

Il passe première classe le 6 mai 1900 et il est transféré à la 20° section d'Etat Major et de Recrutement le 23 septembre de la même année.

Il est mis en disponibilité le 6 janvier 1902, avec un certificat de bonne conduite et est affecté à la 11° section de secrétariat de l'Etat Major et en février 1904 réaffecté au 137° de Fontenay le Comte

Il effectue deux périodes d'exercices au 137° RI en 1905 et 1909.

Il est rappelé à l'activité par le décret de mobilisation générale le 1° août 1914.

Il est fait prisonnier et il décède en captivité de maladie pulmonaire le 28 février 1916 au lazaret d' Ohrdurf.

Il avait 37 ans.

Le Jugement de décès est transcrit à Saint Juire le 8 janvier 1919 et il figure sur le monument de cette commune.

.

Ne l'oublions pas

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Maryse 28/02/2016 09:07

Bonjour,

Dans l'association Histoire et Patrimoine il y a un adhérent qui s'appelle M. Fouretier est ce que tu l'as déjà rencontré ?
Quel remarquable travail

VERLY C A 28/02/2016 22:10

Non je ne l'ai pas rencontré mais il est peut être de la même famille
A voir ...